Le Blog

des futures mamans et des parents

Devenir parent est une sacrée aventure. Vous avez mille questions sur la grossesse, vous avez besoin d'être rassurés dans votre rôle de parent, vous avez envie de donner des conseils aux futures mamans ?

Ce blog est fait pour vous.

Mamans, papas, futurs parents, venez échanger et partager votre expérience de la maternité.

page blog.png

Laureline, Julia et Joanne

Laureline, une jeune femme au joli sourire de 34 ans, maman de 2 filles : Julia 2 ans et Joanne née en avril 2021.


accouchement, peur, césarienne, rééducation, opération, maman, grossesse, bébé, grande soeur

Deux grossesses très attendues, la peur de l'accouchement, une césarienne et un baby blues. Voici le témoignage de cette maman.


" Je m’appelle Laureline, j’ai 34 ans, j’habite dans l’Allier et j’ai 2 filles âgées de 2 ans et de 4 mois. J’ai eu la chance de tomber enceinte du premier coup pour chacune de mes filles.

Pour ma première, j’ai eu des nausées et un gros reflux gastro-œsophagien dès ma 3ème semaine de grossesse. C’est comme cela que j’ai su que j’attendais ma première, et ce fut comme cela quasiment tout le long de la grossesse (sauf au 5ème et 6eme mois de grossesse). J’ai perdu 6 kg lors du premier trimestre.


Je me posais énormément de questions, est-ce que j’allais m’en sortir avec mon bébé, est-ce que j’allais être une bonne mère, est-ce que mon bébé allait m’aimer… et j’avais la trouille de l’accouchement. Et l’accouchement a été le pire instant de ma vie (énormes déchirures, le chirurgien m’informait du risque d’être incontinente, ce qui n’a heureusement pas été le cas). Et un des meilleurs instants de ma vie, quelques heures après, la rencontre de Julia.

Ma seconde grossesse s’est déroulée globalement comme ma première.


J’ai détesté être enceinte, j’avais hâte de la rencontre avec bébé 2, c’est ce qui l’a rendue plus facile.

J’appréhendais beaucoup l’accouchement, mais le fait d’avoir une césarienne programmée était rassurant, l’accouchement allait être contrôlé et j’étais suivi tant sur le plan médical que psychologique.


Étant soignante (je suis dentiste), je connaissais les risques de la césarienne, je savais qu’une hémorragie pouvait avoir lieue, mais j’avais une totale confiance en mon obstétricienne.


Et la rencontre avec Joanne fut magique, elle était toute petite (2,650kg, c’était une crevette), elle me fixait avec ses yeux grands ouverts.


photographe naissance, maman, bébé, soeur, grossesse, box, cadeau
Photo : Alexandra Ventura

Après la grossesse de Julia, j’ai dû avoir de la rééducation anale et périnéale pendant plus d’un an, et surtout par une soignante qui pratique l’EMDR car j’ai fait un choc post traumatique, je revivais l’accouchement avec des douleurs qui revenaient.

Une fois remise de tout cela, on a décidé de lancer bébé 2, tout en sachant que ce qui c’était passé ne se reproduirait pas. Et l’accouchement de Joanne m’a permis (malgré les complications) de me remettre complètement de celui de Julia.

Aujourd’hui, après un bon baby blues, je suis la maman de 2 merveilleuses filles Julia 2 ans et Joanne 4 mois et je suis épanouie.


fille, soeur, amour, bébé

Un conseil pour toutes, pour celles pour qui tomber enceinte est compliqué, ne perdait pas espoir!! Pour celles qui n’aiment pas être enceintes, chaque grossesse et différente, et ça vaut le coup pour la plus belle des rencontres."



Si vous voulez en savoir plus sur Laureline et ses filles, vous la retrouverez sur Instagram : Laureline

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout